230 millions disparaissent dans la reconstruction après le séisme de 2008 !

Publié le par wangyoann

Nous nous souvenons tous du terrible tremblement de terre qui a eu lieu au Sichuan dans le village de Wenchuan (d’où le surnom du séisme en chinois « le séisme de Wenchuan, car le village en fut l’épicentre) en mai 2008, et dont le bilan en victimes humaines n’est toujours pas des plus précis, plus de 80 000 victimes selon les autorités, plus de 100 000 selon d’autres sources ! Ce séisme a mis en avant la corruption qui gangrène tout le régime chinois, et en particulier dans cette région isolée. La corruption a favorisé l’augmentation du bilan humain, à cause notamment de la piètre qualité des matériaux utilisés, non conforme pour construire des écoles ou des immeubles ! Qu’en est-il des responsables politiques et économiques qui ont aggravé les effets du tremblement de terre ? Pratiquement rien, juste quelques arrestations ici ou là pour bien montrer que le gouvernement agi. Après ce terrible séisme, une grande « campagne » de sensibilisation avait été lancée pour récolter des fonds et aider ainsi les rescapés à reconstruire leur logement. On apprend aujourd’hui qu’une somme de 230 millions de yuan (environ 23 millions d’euros), destinée à la reconstruction des bâtiments détruits par le séisme, a été détournée ! Par qui, comment, etc., aucune réponse pour le moment. Nous savons depuis longtemps que le mot « morale » ne fait plus partie du vocabulaire de bon nombre de cadres et de dirigeants chinois, mais là, il faut dire que c’est encore plus affligeant ! Jusqu’où seraient-ils prêts à aller pour de l’argent ? Source : 搜狐, 27 janvier 2010. Wangyoann.

Commenter cet article