Beidou, le nouveau GPS à la chinoise !

Publié le par wangyoann

                Lors du défilé militaire célébrant les 60 ans de la constitution de la République Populaire, de nombreux matériels militaires avaient été dévoilés au grand public (chinois et étranger) : chars, missiles, etc. Quelques mois plus tard, en janvier de cette année, les autorités chinoises annonçaient le succès de l’envoi de leur troisième satellite Beidou, système satellitaire qui doit former dans quelques années l’équivalent du GPS américain, mais en mieux, d’après les dirigeants chinois !

                En 2010 et 2011, la Chine devrait envoyait 10 autres satellites pour compléter leur système de positionnement appelé Beidou (北斗, La Grande Ourse). L’objectif étant, pour le gouvernement chinois, de mettre en place un système complètement opérationnel dès 2015 sur l’ensemble du monde !

                Le développement de Beidou sera principalement tourné vers un usage militaire, ce qui renforcera encore l’image que donne le régime chinois : une militarisation de plus en plus affirmée sur la scène internationale !!

                De nombreux pays occidentaux s’inquiètent de la montée en puissance, par vraiment amicale, de la Chine, dans des domaines qui touchent au cœur même des nouvelles stratégies militaires modernes : drones, laser, missiles de nouvelles générations, et bientôt, un système de positionnement par satellite qui se trouvera complètement aux mains d’une dictature. La Chine ne se prépare-t-elle pas à faire la guerre ? Quand on voit la multiplication de ces « démonstrations de force », peut-on encore être rassuré sur notre avenir et sur l’avenir de ce formidable pays (à l’exception des dirigeants ploutocrates-corrompus qui le dirige), quand autant de menaces se profilent à l’horizon ? Ces démonstrations ne sont-elles pas un peu contraires au message qu’essaient de faire passer les plus hauts dirigeants chinois au monde, à travers le rabâchage du mot « harmonie » (développement économique, situation intérieure de la Chine, etc.), mot qui est employé à toutes les sauces !!

                Le système Beidou est en fait constitué de deux générations de satellites, les satellites Beidou 1 et les satellites Beidou 2 (il s’agit des derniers satellites lancés, le dernier l’a été en janvier de cette année). Mais la grande nouveauté par rapport au système GPS est que Beidou permettra d’écrire et de transmettre un message de 120 caractères maximum ! Ce qui le différentie du système américain est donc la possibilité pour l’utilisateur d’envoyer un message pour donner, par exemple, sa position exacte sur le terrain (en donnant des détails supplémentaires sur sa position, car le GPS n’a lui qu’une précision de l’ordre de quelques dizaines de mètres) et dans quelle situation ou environnement se trouve l’utilisateur !

                La première fois que le système Beidou a été employé, fut après le tremblement de terre dévastateur de Wenchuan en 2008. Plusieurs équipes de secouristes avaient été équipées de ce système de positionnement pour rechercher des victimes du séisme. On ne sait pas, par contre, si son utilisation fut couronnée de succès !

Source : 凤凰周刊

Wangyoann

Commenter cet article

Valaire 07/06/2010 15:36


Salut Wangyoann,

- "Désolé pour la mise en page, elle des plus affreuse ! Mais parfois overblog est(...)": Juste une suggestion. L'éditeur de texte proposé par le site est assez exigu, peut-être faudra-t-il songer
à l'élargir pour faciliter les saisies.

Revenons au débat:

- "Nous habitons en Chine, donc la réalité de la vie en Afrique nous est complètement inconnue(...)": Rassures-toi, je m'en suis vite aperçu dès ton premier post. Il était juste question pour moi
d'attirer ton attention sur un fait: L'occident est très loin d'être un exemple. N'est-il pas curieux que tu n'aies aucune information sur l'Afrique malgré ce qui s'y passe alors que nous, nous
sommes régulièrement abreuvés d'images pour la plupart négatives sur la Chine?

- "Dans toutes les dictatures, en Chine comme en Afrique, les dirigeants de ces pays n’ont qu’un seul but : s’en mettre plein les poches(...)": C'est clair. Mais permet moi de te dire qu'en
Afrique, c'est encore plus pire; les chefs d'États ont des moyens financiers dont ne disposent pas les pays qu'ils gouvernent. ça te paraîtra peut-être une blague mais je vais t'informer que
certains d'entre eux prétendent même puiser dans leurs propres fonds pour venir en aide aux caisses de leurs États incapables de payer les salariés. Et tout ça passe en boucle dans les chaines
nationales.

- "(...)est-ce ce modèle de développement et ce système politique que nous voulons voir comme étendard(...)": Certainement non, pas plus que les pays dits démocratiques. Car comme je l'ai dit dans
mes précédents posts, je ne fais aucune différence entre les dictatures et les pays soutenant les dictatures.

- "(...)en tant que 1re ou 2e puissance économique du monde ? Ne serait-ce pas là également un argument de poids pour les autres dictatures (telles que les dictatures africaines) pour
renforcer(...)": En Afrique, on aurait souhaité au moins des dictatures fournissant des résultats au niveau économique. Mais rien de cela. Ils se plaisent à s'éterniser à la tête des pays nains et
à maintenir leurs populations dans un besoin artificiel qui plus est à tous les niveaux.

Pour terminer, je suis entièrement solidaire de tes actions mais sache ceci: s'il y a une chose que j'ai fini par comprendre à force de lire les journaux, regarder la télévision ou parcourir les
forums concernant ton pays, c'est que les occidentaux se fichent pas mal du sort de la population chinoise et encore moins de ses dirigeants. Ce qui leurs tient plus à cœur c'est de voir la Chine
s'effondrer, quoi qu'il advienne. Il faudra donc compter uniquement sur vos propres forces pour faire changer les choses.

Cordialement.


wangyoann 10/06/2010 07:39



Bonjour Valaire,


 


« L'occident est très loin d'être un exemple. N'est-il pas curieux que tu n'aies aucune information sur l'Afrique malgré ce qui s'y passe alors que nous, nous sommes régulièrement abreuvés
d'images pour la plupart négatives sur la Chine? »   Bien sûr que l’Occident est loin d’être un exemple, il n’y a qu’à se souvenir de l’intervention américaine en Iraq
en dehors de toute autorisation préalable de l’ONU ! Nous n’avons jamais prétendu que la France, ou l’Occident de manière générale, était exempt de tout reproche ; cependant, les
démocraties se doivent d’avoir une transparence que les dictatures ne peuvent pas se permettre, pour la simple raison que le pouvoir peut changer de main régulièrement, et cela, dans une
atmosphère apaisée. La France ne se comporte pas, et ne gère pas son budget comme un pays de l’Europe du Nord (transparence générale des dépenses des élus…), nous ne pouvons que le déplorer et
nous souhaiterions bien entendu que nous nous acheminions vers ce type de pratiques, il existe ainsi encore de nombreuses pratiques frauduleuses dans nos pays, mais ces pratiques sont
incomparables avec des pays où le « parti État » régente toutes les décisions (dépenses, cadeaux, gestion, mutation, peines…) dans une opacité effrayante ! Alors oui nous préférons
les défauts de nos démocraties, à la « perfection » (relative) des systèmes dictatoriaux.


 


Pourquoi la Chine tient-elle une place de plus en plus importante en Afrique ? Pour le bien de la population africaine ? Parce qu’elle aurait pris conscience qu’elle doit être plus
généreuse qu’auparavant envers l’Afrique ? Ne soyons pas naïf, elle cherche la même chose que les États occidentaux, s’approprier les richesses de ce continent ! Cette présence de plus
en plus importante est-elle bénéficiaire aux pays africains ? Peut-être dans un premier temps, afin de pouvoir s’implanter dans ces différents pays. Mais qu’en sera-t-il lorsqu’elle aura
réussi à obtenir un certain monopole sur les matières premières ? Les populations de ces pays en profiteront-elles ? Bien sûr que non, entre dictatures, les intérêts communs sont avant
tout les intérêts des cliques au pouvoir.


 


L’Afrique est un continent encore quelque peu mystérieux en Chine. Les yeux des médias et des dirigeants chinois sont actuellement essentiellement braqués sur les États-Unis, au détriment bien
entendu d’autres régions du monde tel que l’Afrique ou encore l’Amérique du Sud, l’Europe de l’Est… Car le modèle chinois est le modèle des États-Unis, modèle économique il va de soi.


 


Donc d’autres commentaires pourraient également être formulés par des personnes s’intéressant à l’Amérique du Nord ou du Sud, de l’Europe de l’Est…, d’autres endroits du monde que nous n’évoquons
jamais, malheureusement, car nous avouons là aussi toute notre incompétence pour nous faire l’écho de ce qui s’y passe.


 


Enfin, « j'ai fini par comprendre à force de lire les journaux, regarder la télévision ou parcourir les forums concernant ton pays, c'est que les Occidentaux se fichent pas mal du sort de la
population chinoise et encore moins de ses dirigeants ». Nous sommes en partie d’accord avec ce que vous écrivez, en partie tout au moins, car tous les Occidentaux ne se moquent pas de ce
qui se passe en Chine, « la plupart des Occidentaux » conviendrait davantage.  Plusieurs raisons peuvent expliquer cette indifférence, la Chine est un pays lointain,
la langue est aussi un frein formidable pour celles et ceux qui s’intéressent à ce pays, de plus, les gens préfèrent lire des ouvrages de Peyrefitte et compagnie que de lire des ouvrages de
Gernet, de Bergère, de Domenach, Rocca, Cheng (Anne) et autres chercheurs sérieux qui eux permettent à la recherche française en sinologie de « briller » en Europe !!


 


 « Ce qui leurs tient plus à cœur c'est de voir la Chine s'effondrer, quoi qu'il advienne. » C’est vrai que les médias français, en autre, sont aujourd’hui très
acerbes envers ce pays qu’ils voyaient il y a encore quelques années comme un eldorado, peut-être cela est-ce dû à une meilleure compréhension de la société chinoise et de son incroyable
inégalitarisme ? Nous ne le croyons pas, car la plupart des journalistes français dépêchés en Chine ne parlent pas chinois, ils lisent encore moins la presse en version originale (même après
des années de séjour dans ce pays, une honte!) ! Donc, cette tendance est peut-être juste due à une certaine mode, après un fanatisme idiot (il y a quelques années), pêchons-nous parfois
d’un trop grand pessimisme ? Nous nous interrogeons également sur notre prétendue « sévérité » envers un pays comme la Chine, mais nous pourrions rétorquer que les médias de
nos pays respectifs ne sont-ils pas souvent très « sévères » envers les hommes et femmes politiques de nos pays ?


 


 


Cordialement,


 


Wangyoann


 



wangyoann 01/06/2010 15:44


Désolé pour la mise en page, elle des plus affreuse ! Mais parfois overblog est capricieux avec la publication de nos textes !

Wangyoann


valaire 31/05/2010 13:57


Bonjour Wangyoann,

A lire l'entête, on s'imagine un blog dédié à la Chine. Je reconnais être très mal placé pour m'engager dans un quelconque débat concernant ce pays. J'essaye simplement de mettre en exergue
certaines réalités que les média de ce monde (occidentaux surtout) s'efforcent de faire passer inaperçues. Très loin de moi tout fanatisme à l'égard de la Chine mais je pense qu'il faut reconnaître
de ses dirigeants certaines qualités. Je peux vous affirmer sans risque de m'induire en erreur qu'il valent infiniment mieux que ceux que nous avons ici en Afrique (noire en particulier):

- Les dirigeants africains n'ont aucune personnalité, ni de fierté (ce sont des personnes vidées de toutes leurs substances); J'en connais même qui passent plus de temps en occident dans de luxueux
hôtels ou à visiter des tours et des monuments (avec l'argent du contribuable). Je ne pense pas que ce soit le cas pour les dirigeants chinois. Peut-être qu'ils le font, mais dans leur propre
pays.

- "(...)voir vers quel type de développement économique la Chine court !(...)": Auriez-vous préféré la pauvreté version africaine?

- Vous parlez de corruption? regardez le classement 2009. Vous n'y trouverez que des pays africains (pourtant microscopiques en superficies et en populations) en tête de liste (Top 10).

- "(...)nous fournissons des informations sur et uniquement sur la Chine(...)": Vous ferez donc mieux de toucher le mal partout où il est accentué; mon conseil c'est de regarder un peu du côté de
l'Afrique et vous vous apercevrez que la Chine c'est trop peu de chose.

- "De France on s’imagine mal à quel point la censure est ici en Chine omniprésente(...)": Vraiment? Et vous savez quels types de dictatures ce pays (la France) soutien dans bon nombre de pays
africains et les atrocités qu'elles commettent? Pure hypocrisie au sens propre du terme.

- "(...)alors arrêtez de nous faire croire que la censure n’existe pas (ou qu'elle est presque inexistante) ici en Chine ou alors que la censure en France est comparable à celle pratiquée dans ce
pays, car dans ce cas ce serait de la pure démagogie !!(...)": Je n'ai jamais insinué cela (faut relire mon post). Je vais être un peu plus clair; quand on soutien ailleurs ce qu'on ne fait pas
chez soi ou quand on fait subir aux autres ce qu'on dénonce, on est encore plus pire. Enfin, je n'ai personnellement rien contre la France puisque pour les occidentaux en général, c'est devenu une
seconde nature: on passe sous silence les atrocités que l'on soutien/commet ailleurs et on n'hésite pas à dénoncer ce que font les autres.

Pour terminer... Si avec 1,3 milliard de chinois on vois ce rythme de croissance économique alors qu'en Afrique c'est encore l'âge de pierre 50 ans après les indépendances malgré le scandale
géologique que ce continent représente, il n'est que naturel quoi que l'on dise ou l'on pense d'envier ce pays.

Cordialement.


wangyoann 01/06/2010 11:27



Bonjour Valaire,


Bien sûr que notre blog est uniquement dédié à la Chine (comme indiqué en présentation), et à aucune autre région du monde. Donc, les problèmes
qui existent ailleurs qu’en Chine ne nous intéressent pas, non pas parce que nous y sommes indifférents, mais tout simplement pour des raisons de temps.


Nous habitons en Chine, donc la réalité de la vie en Afrique nous est complètement inconnue, nous n’y avons jamais mis les pieds, donc nous ne
nous permettrons pas de juger de ce qui s’y passe, n’ayant ni les ressources ni les informations nécessaires, ni surtout les connaissances pour nous permettre le moindre avis sur ce continent (ou
sur les pays qui le composent), vous ne verrez jamais sur notre blog de commentaire se rapportant directement à cette région du monde. C’est la raison pour laquelle nous ne nous occupons de
relayer que des informations depuis la Chine et des informations qui ne portent que sur la Chine.


Dans toutes les dictatures, en Chine comme en Afrique, les dirigeants de ces pays n’ont qu’un seul but : s’en mettre plein les poches.
Est-ce que les dirigeants africains ont moins de personnalités que les dirigeants chinois, peut-être ; les pays africains connaissent-ils plus la corruption que la Chine, très
certainement ; en Chine cependant, à tous les échelons de l’administration, les fonctionnaires essaient par tous les moyens de récolter des honbao, comme les fonctionnaires sont
très nombreux, nous vous laissons imaginer les sommes qui sont en jeu !


Le parallèle que vous tentez de faire entre la situation en Chine et en Afrique est intéressant, mais il ne doit pas occulter la réalité très
préoccupante de la situation de la Chine. Nous vous rappelons que la Chine est un pays qui pèse, en terme de population, 1,4 milliard de personnes ! Parmi les plus riches pays africains,
seuls, l’Afrique du Sud, avec près de 50 millions d’habitants, a un relatif poids démographique. La population de toute l’Afrique réunie ne correspond qu’au 2/3 de la population de la Chine. Mais
ce pays que nous voyons tous se développé à grande vitesse (nous ne parlons même pas de la « qualité » de son développement, comme la construction : immeubles, infrastructures
routières… qui sont dans un état de délabrement au bout de seulement 10 ou 20 ans), si ce pays déraille, les conséquences sur le monde ne seront bien évidemment pas du même ordre que le
déraillement de n’importe quel état africain ! De plus, la place d’une dictature comme la Chine sur la scène internationale est de plus en plus forte, est-ce ce modèle de développement et ce
système politique que nous voulons voir comme étendard, en tant que 1re ou 2e puissance économique du monde ? Ne serait-ce pas là également un argument de poids pour les autres
dictatures (telles que les dictatures africaines) pour renforcer justement le pouvoir des dictateurs sur leur pays en arguant du fait qu’un système dictatorial peut également permettre un
développement économique à son propre pays, alors, pourquoi changer de système ?


 


Cordialement,


 


Wangyoann



valaire 05/05/2010 16:21


Salut
Le développement de la chine vous pose t-elle un problème? La dictature... parlons-en. De nombreux pays occidentaux sont les protecteurs des régimes dictatoriaux africains et c'est connu de tous,
pourtant personne n'en parle. Je rappelle que les USA n'ont pas hésité à utiliser la bombe atomique et ce à deux reprises et personne ne voit en eux un danger. Ils ont même tout récemment envahi un
état souverain sans l'aval de l'ONU. Ne parlons pas du rôle que joue la France en Afrique. Alors arrêtez avec cette hypocrisie.


wangyoann 07/05/2010 09:31



         Bonjour Valaire,


 


          « Le développement de la chine vous pose t-elle un problème? », nous n'avons jamais considéré que le développement de
la Chine nous posait personnellement un problème, son type de développement par contre oui ; vous n’avez qu’à lire la presse chinoise, ou les médias chinois sur internet, pour voir vers quel
type de développement économique la Chine court ! Nous ne vous rappelons pas la corruption très diffuse des hauts cadres du parti dans tous les secteurs de l’administration chinoise ;
vous verrez, en trainant sur les sites d’information chinois, et cela, sans trop d’effort, tous les scandales liés aux extras de ces messieurs.


 


          « De nombreux pays occidentaux sont les protecteurs des régimes dictatoriaux africains et c'est connu de tous, pourtant
personne n'en parle. Je rappelle que les USA n'ont pas hésité à utiliser la bombe atomique et ce à deux reprises et personne ne voit en eux un danger. Ils ont même tout récemment envahi un état
souverain sans l'aval de l'ONU » ; faut-il vous rappeler que nous fournissons des informations sur et uniquement sur la Chine ; non pas que les autres pays du monde soient
inintéressants, mais vous conviendrez que la Chine est déjà un « gros » morceau et qui demande donc déjà beaucoup de temps et d’énergie pour (nous permettre) de laisser de côté les
points que vous soulever dans votre commentaire.


 


          Enfin, un dernier point sur la censure. De France on s’imagine mal à quel point la censure est ici en Chine omniprésente, pour
vous en donner une petite idée, les noms de Wen Jiabao (1er ministre) et de Li Keqiang (futur 1er ministre en 2012, avec Xi Jinping comme président) étaient bloqués dans
toutes les requêtes que nous pouvions formuler le mois dernier sur le site de Google !


 


          Nous venons d’effectuer une recherche sur Google.fr (pas la page google redirigée sur Hong Kong) sur le nom et prénom du
président chinois, vous seriez peut-être amusé de la réaction du moteur de recherche !! En quelques secondes il effectue la recherche demandée, on voit donc apparaître le temps d’une petite
seconde les résultats de la recherche avant que la page termine son téléchargement sur un message d’erreur (il semblerait qu’avec Yahoo, la recherche puisse aboutir. Il nous faut quand même
ajouter que Yahoo est le fournisseur d'accès à internet qui a bien léché les bottes du gouvernement chinois après le clash entre Google et les dirigeants chinois) !! Nous ne vous parlons
même pas des informations sur les enfants du président chinois, de leur travail respectif… toutes ces informations sont en réalité des « secrets d’État ». C’est ça la censure en Chine
aujourd’hui, alors arrêtez de nous faire croire que la censure n’existe pas (ou qu'elle est presque inexistante) ici en Chine ou alors que la censure en France est comparable à celle pratiquée
dans ce pays, car dans ce cas ce serait de la pure démagogie !!


 


Wangyoann