Immense affaire de corruption au Shanxi

Publié le par wangyoann

     Depuis près de 10 ans, la gestion et l'obtention de permis pour l'ouverture de mines de charbon au Shanxi (山西), ont fait l'objet de nombreuses réformes lancées par cette province. Mais depuis le mois d'août de cette année, une nouvelle réforme se met en place progressivement: les 2600 mines (dont 1900 propriétaires "privés") recensées par les autorités locales doivent "fusionner" avec une des 7 entreprises d'État; sans quoi ces patrons de mines de charbon risquent purement et simplement l'expropriation! Cette "fusion" doit se faire en échange de compensation financière envers ces "patrons". Or, ce qui provoque une certaine indignation de ces patrons est le montant qui doit leur être reversé. Comme par exemple ce patron, Lin Fenan, d'une mine où il a investi (avec d'autres investisseurs) près de 600 millions de yuan (environ 60 millions d'euros), a vu "sa" mine évaluée à 200 millions de yuan! De même pour la plupart des autres propriétaires de mines. Comme la plupart de ces patrons ont emprunté la majeure partie de leur investissement auprès de "mafia", ils doivent chaque année remboursés une forte somme d'argent! (Nous serions tenté de dire "bien fait", mais la situation n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît, car de nombreux officiels du parti sont également impliqués,soit en ayant investi eux-mêmes dans ces mines, soit en accordant des autorisations en échange de jolis bonus!)
      Forcés de négocier avec les responsables politiques locaux, ces patrons se sentent frustrés par ces décisions arbitraires! En effet, de nombreux propriétaires, comme Zhang Erquan, ont du courir tous les jours (dans son cas pendant plus de 2 ans), pour se rendre dans tel ou tel bureau afin d'obtenir tel ou tel certificat, autorisation et autres. Il ajoute que "tous ces certificats pourraient remplir un gros sac"! (tout cela seulement pour obtenir les autorisations d'exploitation de sa mine!!). Il n'est pas besoin d'ajouter que chaque démarche auprès d'une autorité officielle (donc de fonctionnaire "cadre/dirigeant" 干部/ 领导) nécessitait l'octroi d'une somme bien rondelette envers tel ou tel fonctionnaire!! C'est dire si la somme globale de ces divers "cadeaux financiers" représentent une somme considérable quand des milliers de patrons doivent faire la même chose!
      Une anecdote amusante est celle d'un homme qui, sans relation, n'a rien trouvé de plus "stupide" pour obtenir ces fameuses autorisations, que de faire le "gué" le matin de bonne heure à la banque pour retirer 500 000 yuan (environ 50 000 euros), puis de mettre cette somme dans une enveloppe, et enfin la distribuer dans un des bureau s'occupant de ces autorisations; il fit cela pendant 15 jours, donc 15 multipliés par 50 000 euros, il dépensa en tout près de 750 000 euros pour cette opération "séduction". (Sans savoir toutefois si cela porta ses fruits!)
      Donc, ce qui secoue la province du Shanxi est l'ampleur de cette corruption liée à l'octroi de "permis" pour l'ouverture et le maintien en fonctionnement de ces mines de charbon. L'enquête a actuellement révélé une corruption s'élevant à plus de 1,2 milliards d'euros (12 milliards de yuan)!! Et l'enquête n'est pas terminée! D'autres surprises pourraient éclatées!!

(Source: 凤凰周刊, novembre 2009)

Wangyoann
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article