La bulle derrière le développement du véhicule électrique ! (2/2)

Publié le par wangyoann

Des perspectives pourtant très prometteuses :


                Les perspectives pour ce type de véhicule sont pourtant très prometteuses, car les pressions conjointes exercées par l’ « obligation » de diminuer les rejets de gaz à effet de serre couplées à une diminution dans les décennies futures de la production de pétrole permettent d’entrevoir une croissance vertigineuse pour ce secteur d’activité. Mais c’est sans compter sur les investissements excessifs de ces dernières années et de ceux qui vont se poursuivre dans les années qui viennent, ces facteurs conjugués créeront une grave surproduction de batterie au lithium !


                D’après les derniers objectifs d’investissement déjà dévoilés par certaines grandes entreprises, en 2015 la fabrication de batterie au lithium « dépassera de deux à trois fois la demande ». Par ailleurs, tous les projets de fabrication de batterie n’ont pas encore été dévoilés, en particulier de la part de nombreux grands industriels chinois, ce qui va d’autant alourdir la production déjà excédentaire ! Enfin, de nombreux pays ont déjà accordé des crédits conséquents pour la promotion de ce type de batterie au lithium : le ministère des ressources américain a accordé des crédits qui se montent à 2,6 milliards de dollars, le Japon en fit de même pour plus de 1,6 milliard de dollars, l’alliance Renault-Nissan à Flins ayant reçu une aide de 125 millions d’euros… Dans ces politiques incitatives menées par les États, il faut y ajouter la Chine, puisque les dirigeants chinois veulent faire de leur pays l'un des chefs de file du secteur ! Déjà perçoit-on des acteurs du marché des batteries en Chine qui grossissent de jour en jour, à l’instar de B.Y.D. (Build Your Dream : constructeur automobile dont nous avions tracé brièvement le parcours dans un texte précédent) et Lishen, ainsi que d’autres entreprises de tailles petites à moyennes.


De nombreuses initiatives sont donc mises en œuvre dans de nombreux pays à travers le monde pour développer rapidement le parc de véhicules électriques, toutefois, pour le moment, les acheteurs ne se bousculent pas pour acquérir ces véhicules !


 

Déséquilibre important entre l’offre et la demande :


                Il y a donc un très fort déséquilibre entre l’offre et la demande, les politiques d’aides au développement d’énergie propre favorisent le secteur des batteries au lithium, mais le marché n’étant pas suffisamment mûr pour absorber ce trop-plein d’investissements, cela se traduira par une grave surproduction dans les dix ans à venir si rien n’est fait : soit diminuer la production de ces batteries, soit fouetter les consommateurs récalcitrants à acheter des véhicules électriques (nous plaisantons, quoique !).


                Selon quelques spécialistes du secteur, seuls quelques constructeurs - de 6 à 8 acteurs, qui auront acquis une place conséquente sur leur marché intérieur (puis sur le marché international) pourront survivre dans les années à venir, et ceux qui pourront survivre sont ceux qui prendront les bonnes décisions aujourd’hui et demain. Or dans les pays en voie de développement, et notamment en Chine, les dirigeants politiques et économiques ne se préoccupent guère du marché à long terme, non, ce qui les intéresse c’est le marché d’aujourd’hui, et à la rigueur l’orientation du marché pour les quelques mois à venir, donc leur objectif principal est de ramasser un maximum d’argent en un minimum de temps (il n’est qu’à voir les nombreuses publicités mensongères diffusées sur les chaînes de télévision chinoises pour comprendre ce phénomène que nous pourrions résumer en une formule : faire un coup).

 

De plus, le noyau des investissements réalisés sur ce secteur ne touche pas à la recherche, mais seulement dans les outils de production. Ce qui sera pourtant le nerf de la guerre économique futur, car la recherche est l’élément moteur pour développer une entreprise, mais pour le moment, les entreprises chinoises ne brillent pas vraiment par la qualité de leur recherche, ni par leurs innovations technologiques, ainsi elles ne se contentent que de copier ou de produire toujours plus !!


La compétition qui va prochainement s’engager (n’a-t-elle pas déjà commencé ?) sur ce secteur va être terrible pour les entreprises chinoises, les profits seront très substantiels au terme de batailles sanglantes, seules les entreprises les plus féroces, les plus acharnées, les plus « vicieuses » arriveront à percer ; par conséquent, coup bas, entourloupes et compagnies (concours d’influence, concours de hongbao…) devraient dessiner le futur du secteur des batteries au lithium en Chine, et très probablement, par la même occasion, du marché mondial !!


 

Source : 第一财经周刊


Wangyoann

 

Commenter cet article