Le 26 décembre : « journée du voyage » en Chine ?

Publié le par wangyoann

                En décembre de l’année dernière, le Conseil des Affaires d’État chinois a préconisé de mettre en place une « journée du voyage ». Il a donc appelé les divers organes du parti liés au tourisme à lui faire des propositions. La province du Hunan a donc fait part de la sienne, il semblerait qu’elle soit la mieux placée avec un argument-choc : le Hunan est la province d’origine de Mao Zedong (fondateur de la Chine nouvelle [même si aujourd’hui toute sa pensée ou presque est foulée aux pieds par les successeurs du Grand dictateur]), elle souhaite donc que la « journée du voyage » soit en quelque sorte celle d’un « pèlerinage » dans l’ancien village du leader communiste !

                Les dirigeants de la province ont listé pas moins de 10 arguments pour que leur projet l’emporte :

-Mao Zedong est le créateur de la nouvelle Chine (oui et aussi un des dirigeants les plus sanguinaires qu’ait connu le 20e siècle) !

- instauré le 26 décembre comme « journée du voyage » permettra de « stimuler la mémoire des gens envers Mao et les générations anciennes de révolutionnaires prolétaires » (en gros, mettre en place une campagne de propagande) !

- L’anniversaire de Mao Zedong étant proche des fêtes du Nouvel An, instauré à la date du 26 décembre la « journée du voyage » aidera à promouvoir les voyages réalisés lors du Nouvel An !

- Le nom de Mao Zedong est connu dans le monde, si le jour de sa naissance devient la « journée du voyage » en Chine, cela devrait attirer, outre les touristes chinois, de nombreux touristes étrangers !

- Etc.

                Est-ce que cette « journée du voyage » sera réellement mise en place un jour, aucun indice ne permet pour l’instant d’y répondre. La décision finale reviendra au Conseil des Affaires d’État, décision qui sera peut-être rendue dans le courant de cette année. Si le jour de la naissance du dictateur chinois était choisi, quelle claque supplémentaire pour l’Histoire chinoise, car la période historique sous Mao fut si négative, qu’instauré un jour de voyage à sa mémoire serait une honte ; il s’ensuivrait fatalement une nouvelle vague de propagande non moins honteuse !

 

Source : 凤凰周刊

Wangyoann.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article