Le nombre de personnes atteintes de diabète explosent en Chine !

Publié le par wangyoann

                Les dernières statistiques du ministère de la Santé chinois donnent des chiffres impressionnants sur le nombre de personnes atteintes par le diabète en Chine : 92 millions de personnes ! Ce serait aujourd’hui le pays le plus touché par cette maladie. Par ailleurs, il devrait y avoir encore 150 millions de personnes touchées dans les années à venir. Ce qui ferait près de 250 millions de Chinois qui seront touchés par cette maladie dans quelques années, soit près de 10 % de la population totale. Quand les chiffres de l’OMS (1) en 2009 indiquaient que 220 millions de personnes étaient frappées par cette maladie, on voit à quel point elle s’est accélérée en Chine (ou alors était-ce encore un nouveau tour de passe-passe des autorités chinoises ?) ces dernières années, et la progression n’est pas près de s’infléchir !!

 

                Pourtant, les autorités sanitaires chinoises n’ont lancé aucune campagne de santé publique pour la prévention ou pour l’aide à la détection de cette maladie. Les dirigeants chinois devraient s’en préoccuper, car les coûts pour les individus et la société sont très importants.

 

En outre, les inégalités campagne-ville s’accompagnent bien évidemment de soins différents entre les personnes qui habitent dans les grandes villes et celles qui habitent dans la campagne chinoise (sans parler des inconforts de la vie de tous les jours : les transports publics, des écarts de revenu qui peuvent variés du simple au triple pour le même travail…), cette fois-ci ce sont les citadins qui sont le plus touchés par ce phénomène (on peut comprendre que leurs habitudes gustatives ne soient pas les mêmes), respectivement à 11,4 % pour les citadins, contre 8,2 % pour les habitants des campagnes ! Enfin, les hommes semblent plus touchés que les femmes ; et voilà encore une inégalité !!

 

 

(1) Voir le site suivant : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs312/fr/index.html

 

 

Source : 凤凰周刊

 

Wangyoann

Commenter cet article