Le plus grand complexe d’exposition du monde sera à Shanghai !

Publié le par wangyoann

            Le projet a été dévoilé dès 2009, où le ministère du Commerce et la ville de Shanghai ont lancé en commun une étude pour la construction d’un immense complexe d’expositions. Le 9 janvier 2011, les parties prenantes au projet ont signé un accord de coopération pour la construction de ce complexe. Enfin, toutes les autorisations de construction ont été obtenues au début du mois de décembre 2011, et la cérémonie d’ouverture des travaux s’est déroulée le 26 décembre en présence des bigs boss de la ville, le maire de la ville de Shanghai, Han Zheng (韩正) et le secrétaire du parti de la ville, Yu Zhengsheng 俞正声, entre autres.

             La surface intérieure de cet immense bâtiment devrait être de 400 000 mètres carrés, et plus de 100 000 mètres carrés d’exposition en extérieur. Si tout se passe sans encombre, la construction devrait s’achever à la fin de l’année 2014. Un projet démesuré qui aura un coût total, d’après les officiels chinois, entre 15 et 20 milliards de yuan, soit entre 1,8 et 2,4 milliards d’euros ; ceci sans compter les détournements, les pots-de-vin et toutes les joyeusetés de la corruption.

            Le Complexe aura la forme originale de quatre feuilles. Ce qui rendra ce complexe unique se sera sans nul doute ses dimensions qui en feront le complexe le plus grand du monde, il équivaudra à 3 fois la taille du nouveau centre d’exposition international de Shanghai qui s’étend sur 125 000 mètres carrés, un centre inauguré fin 2001. Il occupera la première place au monde, juste devant le complexe d’expositions de Hanovre qui propose jusqu’à 490 000 mètres carrés d’expositions.

            Le président du conseil d’administration de la société (à responsabilité limitée) des expositions de Chine, Wang Zhiping, a indiqué que ce nouveau complexe devrait tirer le PIB de la ville d’environ 33 milliards de yuan, soit près de 4 milliards d’euros. Les travaux et la gestion du site permettront, en outre, de faire travailler des dizaines de milliers de personnes.

            Les activités concrètes prévues dans cette immense structure seraient l’organisation de deux cessions annuelles, en été et en hiver, de deux expositions sur la Chine, et des expositions importantes telles que sur l’automobile, l’électronique ou encore sur l’ameublement. Puis d’attirer, dans un second temps, des expositions en provenance de l’étranger.

            Toutefois, l’une des questions que l’on peut se poser devant un projet de cette envergure est : les expositions qui y seront organisées attireront-elles les visiteurs ? A priori oui, puisque la Chine est sous dotée de tel bâtiment capable de créer des expositions, mais aussi capable d’accueillir des foires internationales.

Shanghai est la ville qui possède le plus de salles d’expositions du pays ; ses sites ont en moyenne un taux de location supérieur à 60 %, bien supérieur aux sites en Chine qui est d’environ 25 %, et également supérieur aux 35 % des complexes d’expositions internationaux.

expo.PNG

Source: 东方早报

 

Sources : 东方早报 (dongfang zaobao) ; 和讯新闻 (Hexun xinwen)

Wangyoann

Commenter cet article