Les docteurs chinois ne veulent pas rentrer en Chine !

Publié le par wangyoann

                D’après les nouveaux chiffres publiés par le gouvernement chinois, les étudiants chinois qui ont obtenu leur doctorat aux États-Unis ne veulent pas retourner en Chine !

Plus de 62 % des diplômés étrangers (toutes nationalités confondues) d’un doctorat (chiffres de 2007) sont restés aux États-Unis pour vivre et y travailler. Ces chiffres sont à mettre en perspective avec ceux publiés en 1997, qui montraient alors que 60 % des diplômés étrangers d’un doctorat restaient aux États-Unis. La tendance, on peut le voir ici, est donc bien ancrée ; la plupart des diplômés étrangers souhaitent s’installer aux États-Unis !

Toutefois, des disparités importantes sont visibles grâce aux chiffres qui recensent la proportion d’étudiants étrangers, par nationalité, qui souhaitent et qui restent effectivement aux États unis. Les diplômés coréens et allemands sont respectivement 41 et 52 % à rester aux États-Unis, 5 ans après l’obtention de leur doctorat. Les chiffres concernant les Indiens et les Chinois sont respectivement de 81 et 92 % !! Il est donc clair que, malgré les campagnes lancées par le gouvernement chinois pour faire revenir ses étudiants, les diplômés chinois aux États-Unis ne souhaitent pas dans leur très grande majorité retourner en Chine.

Faut-il expliquer les raisons pour lesquelles ils ne souhaitent pas revenir ? Il faudrait peut-être les donner au gouvernement chinois, qui visiblement semble sur cette question, complètement à l’ « ouest » !!!

 

Source : 凤凰周刊

Wangyoann.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article