Massacres en série dans les écoles chinoises !! (1/2)

Publié le par wangyoann

                Les ministères de la Sécurité intérieure et de l’Éducation chinois souhaitent mettre en place très rapidement de nouvelles mesures de sécurité au sein des établissements scolaires : en maternelle, au primaire, au collège et au lycée.

 

                Une réunion d’urgence des responsables de ces ministères et de membres du Conseil d’État a même eu lieu ce 12 mai afin d’apporter des projets et de nouvelles idées dans le but d’« améliorer et de renforcer la sécurité des écoles » - ainsi que leurs abords.

 

                Aujourd’hui pourtant, l’accès dans l’enceinte des établissements scolaires est strictement contrôlé, les personnes ne faisant pas partie de l’établissement ne pouvant pas (la plupart du temps) y pénétrer (bien entendu, des négligences peuvent se produire).

 

 

Pourquoi de nouvelles mesures de sécurité ?


                Depuis quelques mois, les « affaires » tragiques concernant l’entrée de « déséquilibrés » dans des écoles chinoises, dans lesquelles ils y provoquèrent la mort de plusieurs enfants, endeuillant de nombreuses familles chinoises, se sont multipliées. Ces affaires qui suscitèrent à chaque fois une grande attention des médias chinois ont également attiré l’attention des plus hauts dirigeants du parti.

 

                Ces « affaires » qui ont beaucoup fait parler ces deux derniers mois sont au nombre de 5 (nous ne recensons ci-dessous que les affaires les plus récentes). Le 23 mars dernier dans la province du Fujian (dans la ville de Nanping), la tuerie (au couteau) aura couté la vie à 8 enfants, 5 autres enfants ont été gravement blessés. Le tribunal de la ville de Nanping a condamné le meurtrier Zheng Minsheng à la peine de mort, la procédure en appel est toujours en cours.

 

                Le 12 avril 2010, l’attention se porta vers la ville de Beihai dans la province du Guangxi, résultat de cette nouvelle attaque sanglante devant les portes d’un collège : une personne âgée et un collégien décédèrent, 5 autres personnes furent blessées.

 

                Le 28 avril, un jeune homme armé d’un couteau blesse 16 élèves et un professeur dans une école primaire de la ville de Zhanjiang dans la province du Guangdong.

 

                Le 29 avril, c’est dans l’enceinte d’une école maternelle qu’un coup de sang se produit, cette fois, fort heureusement, il n’y eut que des blessés, mais le bilan est assez impressionnant : 32 blessés dont 5 grièvement !

 

                Le 30 avril, un homme de 45 ans a fait irruption dans une école primaire de la ville de Weifang (dans la province du Shandong) armé d’une barre de fer, 5 enfants ont été blessés ; le protagoniste de l’affaire s’est ensuite immolé.

 

                Enfin, la toute dernière affaire date du 12 mai dernier, ce nouveau carnage s’est déroulé dans la ville de Hanzhong dans la province du Shanxi, et à nouveau aux abords d’une école maternelle, le bilan est lourd puisque 7 enfants et 2 adultes sont décédés, l’auteur de cette attaque meurtrière est rentré chez lui après le carnage, et il s'est suicidé !

 

Wangyoann

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article