Pourquoi la "crème" des étudiants chinois veut devenir fonctionnaire?

Publié le par wangyoann

    Depuis quelques années, le phénomène n'est pas propre à la Chine, les jeunes diplômés du lycée (ou du supérieur) souhaitent pour une grande partie d'entre eux faire carrière en tant que fonctionnaire. Mais là ou s'est constitué une certaine rupture avec les autres pays développés, c'est la naissance d'un grand désir d'être fonctionnaire parmi l'élite des étudiants! En effet, depuis quelques années, les meilleurs étudiants chinois (sauf exception) se préparent à passer les examens pour entrer dans la "fonction publique". Il y a 20 ans, une infime partie des diplômés des meilleurs universités chinoises souhaitaient devenir fonctionnaire, cette vocation à l'époque était très mal vue. Mais aujourd'hui, ce regard est bien différent. La "fièvre" qui s'est emparée des postulants est flagrante à la vue du nombre de personnes qui se présentent à ces examens: cette année il devrait y avoir plus de 1,5 millions de personnes à passer ces examens!! Soit une augmentation de 50% entre l'année dernière et cette année!
   Pourquoi tous ces postulants sont-ils attirés pour une carrière au sein de l'administration? Les raisons sont multiples, toutefois les principales sont "un revenu relativement plus élevé [par rapport aux entreprises privées], une assurance santé efficace [dans les entreprises, les assurances remboursent de manière très variables les soins, quand ceux-ci sont pris en charge!], la garantie d'avoir une assez bonne retraite, un poste stable quelles que soient les circonstances politiques et économiques", et le plus important "avoir du pouvoir entre les mains, [pouvoir] pouvant se transformer en monnaie sonnante et trébuchante".
   En conclusion, les 2 raisons essentielles qui motivent les jeunes diplômés à tenter les concours de l'administration sont le salaire et les intérêts (et les bénéfices, ainsi que les avantages en nature) que leur nouvelle position pourra leur procurer. Joli cocktail que ces futurs dirigeants de la Chine communiste. Vive la corruption! doivent se dire ceux qui vont être reçu, car la fortune ne sera plus très loin pour ceux-là! Et pour le "petit peuple"? Nul besoin de répondre.

(Source: 凤凰周刊, novembre 2009)

Wangyoann

Commenter cet article