Projets ferroviaires qui « déraillent » en Chine!

Publié le par wangyoann

            Le projet clé du gouvernement chinois concernant le déploiement du train à grande vitesse sur l’ensemble du territoire attire les regards de nombreux observateurs, et en particulier deux projets « phares » que sont les lignes Pékin-Shanghai (les deux villes devant être reliées par l’équivalent du T.G.V. chinois), et la ligne Shanghai-Hangzhou, reliée par le train à lévitation magnétique qui relie déjà l’aéroport Pudong au centre-ville de Shanghai.

           

Shanghai-Hangzhou :

Commençons par le second projet entre Shanghai et Hangzhou, des échos se sont déjà fait entendre sur les controverses de ce projet sur quelques sites en français traitant de la Chine. Donc, en quelques mots, le projet devrait coûter plus de 10 milliards de yuan (environ 1,08 milliard d’euros) pour un trajet de 38 minutes. Le projet concurrent, train à grande vitesse aurait nécessité 48 minutes pour faire le trajet de 199 kilomètres ! Un gain de temps de dix minutes qui devrait coûter bonbon !! L’inquiétude des internautes, à l’origine de la polémique, est de plusieurs ordres : coût faramineux pour un gain de temps très discutable, danger pour la santé des riverains du train à lévitation magnétique à cause du rayonnement électromagnétique. La question centrale est donc : pourquoi avoir choisi le projet le plus onéreux pour un gain de temps si faible ? Nous osons une réponse (oui, soyons fous !) : l’enveloppe budgétaire fournie par le gouvernement central, les collectivités locales et les entreprises privées et publiques partenaires sera d’autant plus importante (et les occasions plus nombreuses) de s’en mettre plein les poches pour les responsables politiques ! Donc, vous l’aurez compris, ce type de projet favorise grandement les desseins des corrompus, puisque plus les sommes en jeu sont importantes, plus il est facile d’en détourner une petite partie !!!

           

Pékin-Shanghai :

Le second projet d’envergure concerne la ligne qui va joindre les deux mégalopoles Pékin-Shanghai. Commencé en avril 2008, les travaux devraient se poursuivre jusqu’à la fin 2011-début 2012, et la distance de 1318 kilomètres qui sépare les deux villes sera « avalée » en 4 heures ou 4 heures trente !

Cependant, des pratiques illégales émaillent les travaux de construction de cette ligne de chemin de fer (il en aurait été surprenant si cela n’avait pas été le cas, diront les mauvaises langues !) ! Plus de 215 millions d’euros ont été détournés illégalement des « caisses » du projet de construction. D'ores et déjà, les autorités ont déjà établi que plus de 140 millions d’euros avaient été utilisés pour l’acquisition de terrain, afin d’y établir des « Zones de développement » ; terrains que ces corrompus vont revendre dans quelques mois ou dans quelques années, car une fois que la ligne sera entrée en service, les prix grimperont à toute vitesse, ils empocheront au passage une très confortable plus-value avec de l’argent public à l’origine !!!

Depuis plusieurs mois, cette information circule dans les milieux politiques et médiatiques chinois, les autorités pékinoises au courant de ces pratiques ont averti les autorités shanghaiennes pour qu’elles prennent les mesures appropriées : rien n’a été fait depuis, alors que toutes les informations pour arrêter les auteurs de ces détournements sont connus (les sociétés complices), le nom des banques également : la banque Guangda (1,5 milliard de yuan) et la banque Huaxia (500 millions de yuan) !! Cet argent à l’origine devait servir à indemniser les personnes déplacées par la construction de la ligne de chemin de fer ! Ont-elles été indemnisées ? Chuuuut, « secret d’État » (en tout cas, ça doit l’être pour ces corrompus !) !!

            Le nouveau slogan du parti communiste chinois pourrait être : « Ils sont au Parti, ils ont tout compris » !!

 

Source : 搜狐 Souhu

Wangyoann

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

f 23/03/2010 01:03


C'est la vie...l'auteur de ce blog est-il un futur acteur de la vie(tres dur)du monde politique .
Merci pour cette article,je suis triste de voir que cela est partout pareil....


wangyoann 23/03/2010 02:46


Absolument pas, la vie politique est un monde à part qui ne nous intéresse pas, le travail "journalistique" est, quant à lui, beaucoup plus stimulant intellectuellement!

Wangyoann