Quand une série chinoise "croque" la corruption de fonctionnaires!

Publié le par wangyoann

     En ce début décembre 2009, la télévision chinoise a diffusé une série, d'une trentaine d'épisodes, appelée "蜗居" (Habitation/Appartement étroit(e)), qui relate l'histoire de deux sœurs venues de la campagne et qui s'installent dans une grande ville, le nom de cette ville n'existe pas réellement, mais elle ressemble pourtant beaucoup à la ville de Shanghai! Ces deux sœurs sorties d'une grande université chinoise vivent dans un petit appartement (d'où le titre de la série!), et ne perçoivent de leur travail qu'un faible salaire. Au gré du temps qui passe, la cadette fait la connaissance d'un membre du parti communiste responsable des autorisations, des négociations et des contacts avec des entreprises privées chargées de constructions immobilières [l'un des secteurs les plus corrompus de Chine]! Leur relation se développe et bientôt ce responsable du parti (marié avec un enfant), qui entre temps participent à des diners bien arrosés payés par le gouvernement et qui est entouré de types appartenant plus ou moins à la mafia, fourni à sa dulcinée tout le confort nécessaire à lui rendre une vie des plus agréable: carte bancaire, vêtements hors de prix, appartement luxueux, etc. (payés par qui? le gouvernement, bien sûr!). On voit donc, tout au long de la série, un responsable haut placé dans la hiérarchie s'en mettre plein les poches, s'en oublier d'en faire profiter sa maîtresse !

      Ce type de scène n'est pas vraiment extraordinaire ici en Chine, nous en faisons de temps en temps l'expérience lorsque nous allons au restaurant!

      Pourquoi parlons-nous de cette série? Tout simplement parce qu'elle a déjà subie à deux reprises les foudres de la censure chinoise. En effet, lors de sa première diffusion, cette série avait été "nettoyée-assainit" une première fois par les bureaux de la censure chinoise! La série devait donc être plus présentable. Mais lors de sa deuxième diffusion le ressentit négatif de la part de dirigeants du parti fut encore trop intense, ils ont donc fait pression pour censurer une nouvelle fois la série.

      La censure s'est donc une nouvelle fois abattue sur la série après sa première diffusion. Raison invoquée: "la série serait trop réaliste" [oui, oui vous lisez bien]!! Donc des responsables du parti, se reconnaissant dans la série, ont exigé de couper de nouveaux passages trop explicites sur les relations entre des membres du parti et des entrepreneurs privés [ce qui existe partout en Chine]; en réalité sur la corruption endogène dans le gouvernement chinois!

 

Source : SOUHU 搜狐

Wangyoann

Commenter cet article