Que penser de l’Expo universelle de Shanghai ? (1/2)

Publié le par wangyoann

            Commençons d’abord par les récents chiffres dévoilés par les autorités chinoises sur l’Exposition universelle de Shanghai en terme de fréquentation pour le mois de mai (c'est-à-dire le premier de fonctionnement de l’expo), autant le dire tout de suite, il est très décevant : seulement 8 millions de visiteurs, ce qui fait un peu plus de 258 000 visiteurs par jour en moyenne ! Or, ce chiffre est très loin de l’objectif fixé par les autorités chinoises, pulvériser le record de fréquentation de l’ancienne exposition qui s’était tenue au Japon — le record à battre étant 64 millions de visiteurs en 6 mois —, le gouvernement chinois a décrété qu’il fallait attendre le chiffre d'au moins 70 millions de visiteurs soit plus de 380 000 visiteurs en moyenne par jour ! Ce qui pour le moment est bien loin d’être le cas.

 

            Toutefois, en observant les chiffres de fréquentation publiés au jour le jour par le parti sur le mois de juin, nous constatons une envolée de la fréquentation, réalité ou manipulation pour tenter de faire bonne figure après des chiffres plutôt catastrophiques du mois de mai ? En tout cas, nous ne sommes pas dans le parc pour vérifier la réalité des chiffres, et comment le pourrions-nous d’ailleurs ?

 

            Ce qui nous surprend beaucoup, c’est le tableau du site internet officiel de l’Exposition universelle de Shanghai qui détaille assez précisément le nombre de visiteurs chaque jour (à l’adresse suivante : http://www.expo2010.cn/yqkl/indexn.htm). Au mois de mai, le tableau montre que seul le 29 mai (le samedi où nous avons visité l’expo) dépassa largement l’objectif journalier des autorités ; il faut préciser que ce jour-là était extrêmement agréable, un beau soleil et une température estivale très supportable. Mais depuis le 1er juin, c'est-à-dire après la publication des mauvais chiffres du mois de mai, toutes les journées de fréquentation, jusqu’à ce jour du 9 juin inclus, le nombre de visiteurs ne cessa de grimper pour fluctuer entre 417 000 et 525 000 visiteurs ! Même les jours de mauvais temps, les jours où les gens travaillent et où les enfants sont encore à l’école, la fréquentation atteint des sommets !! Tout cela sent à plein nez la manipulation de chiffres, alors si au terme des 6 mois de l’expo, le record de fréquentation est pulvérisé sans aucune contestation, ce sera encore une « victoire » d’un pays tricheur et manipulateur !!

 

            Autre caractéristique de l’Expo, c’est l’imposante taille du pavillon chinois (69 mètres de haut) alors que les autres pavillons ont été obligés, par les autorités chinoises, de ne pas dépasser la hauteur de 20 mètres, le message est clair : nous faisons des règles qui ne peuvent s’appliquer qu’aux autres ; voilà résumer en quelques mots la pensée des politiques chinois ! Tout simplement sidérant.

 

 

Petits points négatifs !

 

            Que penser de l’exposition elle-même ? Tout d'abord, nous avons découvert que les personnes qui souffrent d’un handicap quelconque (notamment si celles-ci ont du mal à se déplacer : personnes âgées ou femmes enceintes), il n’y a presque aucun espoir pour pouvoir bénéficier d’un fauteuil roulant, car nous avons pu  constater à nos dépends qu’à 10 heures trente du matin, plus aucun d’eux n’était disponible. Donc, premièrement, les personnes âgées, les femmes enceintes ou toutes autres personnes qui auraient besoin d’un fauteuil roulant dans l’enceinte du parc de l’Expo n’y sont pas les bienvenues. Politique étrange de la part des responsables du parc, car cette population est relativement importante à Shanghai et leur permettrait d’augmenter sensiblement leurs chiffres si une amélioration de l’organisation avait lieu sur ce point. Mais les Chinois sont créatifs, car une des raisons qui expliquent ce manque de fauteuil est l’absence de toute morale d’une partie d’entre eux. En effet, certains s’en servent pour passer devant tout le monde (dans certains pavillons qui ont mis en place un « passage vert ») afin d’entrer plus rapidement dans ces pavillons ! C’est donc peut-être la raison pour laquelle, les organisateurs ont limité leur nombre. C’est vrai que si le parc de l’Expo n’était rempli que de fauteuils roulants, l’image renvoyée de l’Expo au monde entier serait des plus étrange !

 

            Deuxièmement, le site en lui-même est grand, chaque « quartier » est divisé selon son appartenance à tel ou tel continent, les pays sont donc rassemblés selon qu’ils appartiennent au « quartier Europe », au « quartier Afrique », au « quartier Amérique », etc. De nombreux pavillons ont une architecture originale, telle que ceux de l’Australie, de l’Angleterre (petit pavillon, mais sûrement un des plus originaux), celui du centre culturel chinois (en forme de soucoupe) ou encore celui des Émirats arabes unis (pavillon qui ressemble à des bosses de chameau). Le site est vaste et pour communiquer entre les « régions » (entre les continents), des navettes gratuites font le trajet pour relier ces « zones géographiques ». Mais quelle organisation maladroite ! Des indications sous forme de panneau clair afin d’aider à se repérer dans l’enceinte du parc n’existent que sur les axes de communications importants (il n’y a donc presque rien entre les différents pavillons !), des bus en nombre largement insuffisant pour faire la navette (et donc, chaque fois que l’un d’eux arrive, il est immédiatement pris d’assaut), et surtout, il est difficile de savoir où il faut se rendre pour prendre une navette !! Heureusement que les volontaires sur place sont en nombre, et que la plupart d’entre eux sont plutôt accueillants afin de contrebalancer les points négatifs ci-dessus.

 

Wangyoann

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

robert 19/09/2010 10:25


Il ne faut pas blamer les chinois, une partie de l'organisation a été confiée à une entreprise ... française. J'y suis allé 2 jours de suite en octobre : beaucoup de monde sous la pluie, les
navettes fonctionnaient très bien et en nombre suffisant.


wangyoann 19/09/2010 16:27



Bonjour Robert,


 


Nous ignorions cette info, alors là nous pouvons dédouaner un peu les organisateurs chinois. Êtes-vous sûr d'avoir visité l'expo en octobre, car nous ne sommes encore qu'en septembre, peut-être
vouliez-vous dire en septembre ?


Nous ne pouvons qu'espérer une amélioration de l'organisation sur le plan des transports, nous y sommes allés à la fin du mois de mai, donc peut-être que les organisateurs ont, eux aussi, fait le
constat d'un nombre insuffisant de navettes !


 


Cordialement


 


Wangyoann


 



goliath 02/08/2010 16:46


Nul ce commentaire!
C'est très franco-français!


wangyoann 05/08/2010 05:49




Cher Goliath,


 


Quelle démonstration sublime, quelle argumentation éblouissante, nous en sommes encore tout bouleversés ! En effet, pourquoi s'enquiquiner à rédiger un long commentaire quand on peut écrire
en 7 mots un commentaire au style aussi poétique que le vôtre, et où votre pensée « s'étale » avec une telle perfection ? Merci à vous Goliath, nous attendons vos prochains
commentaires transcendants, lumineux... avec une réelle impatience (ce n'est qu'une question rhétorique!). Évitez de dépasser les 10 mots tout de même, afin que votre message reste aussi limpide
que celui-ci.


 


Bien cordialement,


 


Wangyoann