Urbanisation galopante en Chine.

Publié le par wangyoann

                Sans véritable surprise, la Chine est le pays qui connait la plus rapide urbanisation au monde !

                D’après une information de l’Organisation des Nations Unies, datée du 25 mars 2010, le processus d’urbanisation en Chine est extrêmement rapide (trop ?), aujourd’hui dans le monde, ¼  des villes de plus de 500 000 habitants sont en Chine !!

                Ce processus d’urbanisation a véritablement débuté en Chine à partir de la politique de réformes et d’ouvertures instaurées depuis le début des années 1980. Par exemple, en 1980, il n’y avait en Chine que 51 villes qui comptaient plus de 500 000 habitants. En l’espace de 30 ans, ce ne sont pas moins de 134 villes supplémentaires qui se sont ajoutées à ce chiffre, nous arrivons donc en 2010 à 185 villes chinoises de plus de 500 000 habitants. Les prévisions des spécialistes donnent des chiffres à faire tourner la tête, ils prévoient pour 2025 l’ajout de 107 villes supplémentaires de plus de 500 000 personnes ! Concomitamment à la croissance soutenue que connait la Chine depuis une trentaine d’années, le taux d’urbanisation a lui aussi connu une forte augmentation durant cette période : de 19 % en 1980, il est passé à 47 % en 2010, et ce taux devrait atteindre 59 % en 2025 ! On comprend pourquoi les grandes villes chinoises ne seront plus des mégapoles dans quelques années, mais certaines d’entre elles deviendront des mégas-mégapoles ; n’est-ce pas déjà le cas de villes comme Shanghai ou Pékin ?

                Les dernières statistiques portant sur le taux d’urbanisation dans le monde montrent que 52 % des personnes vivent en ville. 

Même si les mégapoles concentrent de plus en plus de personnes et attirent sur elles une attention de plus en plus accrue, parmi les 52 % des gens qui vivent en ville, la grande majorité d’entre eux vivent toutefois dans des villes de moins de 500 000 habitants. Cette urbanisation galopante à un coût considérable pour l’environnement, surtout, les terres cultivables diminuent sans cesse en Chine (nous traiterons cette question fondamentale pour les générations futures dans un texte ultérieur), un défi majeur pour les autorités chinoises qui devront apporter des solutions concrètes dans les années à venir !

 

Source : sohu.com

Wangyoann

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article