2033 : 1,5 milliard de Chinois (et Chinoises) ?

Publié le par wangyoann

     De nouvelles estimations du gouvernement chinois font état, à l’horizon 2033, que la population chinoise atteindra le chiffre impressionnant de 1,5 milliard d’habitants, soit entre 150 et 200 millions de personnes supplémentaires par rapport à aujourd’hui.

     D’après le responsable du bureau du recensement chinois, Zhang Chunsheng, la progression annuelle de la population chinoise est d’environ 8 millions de personnes par an, d’où l’extrapolation du chiffre précédent qui nous donne une population qui atteindra les 1,5 milliard d’habitants en 2033.

     Mais ce chiffre est purement arithmétique, car les autorités chinoises n’arrivent pas elles-mêmes à compter avec précision sa population, puisqu’elle est estimée avec une fourchette de plusieurs dizaines de millions de personnes ; donc, les chiffres qui nous sont proposés ne sont qu’une indication assez large, pertinente ou non, à chacun de se faire une idée !!

     On peut également s’interroger sur l’efficacité du contrôle des naissances, puisque la population continue tout de même à s’accroître. Or, ne devrait-il pas y avoir qu’un seul enfant par couple, et donc un nombre insuffisant d’enfants pour renouveler les générations, et par conséquent une décroissance de la population ! Alors peut-on en conclure que les mesures du gouvernement chinois sont vraiment efficaces ? Oui, elles le sont, mais typique de ce type de régime politique, les passe-droits sont nombreux, surtout pour ceux qui ont de l’argent ; de plus, cette politique de contrôle n’est pas aussi stricte dans les campagnes qu’elle ne l’est dans les villes !

     Espérons que d’ici là (2033), les manettes du pouvoir ne soient plus aux mains de la « clique du Parti Communiste Chinois » ! Car le choix d’avoir plusieurs enfants est un choix personnel dans une démocratie, mais imposé dans une dictature !! Accepterions-nous en France que le gouvernement nous impose d’avoir qu’un seul enfant ? Bien sûr, cela pourrait entraîner d’autres problèmes pour une Chine déjà très peuplée, mais ce choix personnel, quand il sera possible, signifiera que la Chine sera plus « libre » qu’elle ne l’est actuellement !

 

Source : 凤凰周刊, janvier 2010.

Wangyoann

Commenter cet article